Abus sexuel

J'ai laissé mon pouvoir à l'autre... jusqu'à mon intimité - Thérapies brèves et Coaching de vie à Liège

Vous avez été victime d'un abus sexuel, récent ou non?
Vous éprouvez du dégoût par rapport à votre corps, au désir, au plaisir sexuel?
Votre couple en souffre? 

Il y a abus sexuel lorsqu'une contrainte ou un contact physique sont exercés par une personne sur une autre en vue d'une stimulation sexuelle. Il s'agit aussi d'abus sexuel même s'il s'agit d'une contrainte verbale (insinuations...), d'une contrainte visuelle (regard insistant, se montrer nu...), d'une contrainte psychologique (intérêt excessif pour la sexualité de son enfant...), etc.

La stratégie de la personne commettant des abus sexuels est toujours préméditée tandis que la personne victime d'abus sexuels ignore toujours les plans de l'abuseur sexuel. En général, l'abus sexuel commence par une phase de développement relativement longue de l'intimité et de la relation entre l'abuseur et l'abusé. Ensuite interviennent des interactions verbales ou physiques débouchant finalement sur l'abus sexuel, la continuation de l'abus sexuel et l'obtention du silence de la victime. Le silence de l'abusé est rarement rompu.

A côté de nombreux traumatismes, la personne victime d'abus sexuels développe souvent un mépris pour elle-même ainsi que de la culpabilité. Pour la victime d'abus sexuels, en parler est la première étape...

 

Problématiques similaires

  • Viol
  • Trauma

Voir aussi:

  • Les peurs pathologiques liées aux abus sexuels
 

Témoignages

Témoignage N° 132
Laura - Prov. Liège - 4 séances
 

temoignage-femmeBonjour,

Voici mon témoignage :

Je suis arrivée chez Monsieur Marthoz avec plein d'objectifs (me libérer de mon passé notamment abus sexuel, psychologique, être plus sereine, être prête à débuter une relation amoureuse,...). J'ai rencontré un thérapeute exceptionnel, une belle âme dont la mission de vie est d'aider les autres. Sa technique est rapide et juste. Avec M. Marthoz, on règle les problèmes en profondeur par les ressentis, les émotions, la visualisation ce qui est beaucoup plus efficace que de simplement discuter des problèmes. Les résultats ont dépassé mes espérances non seulement tous mes objectifs ont été atteints. Mais, en plus, depuis notre thérapie, je me sens libre d'être moi-même, de m'écouter, d'entreprendre. Il m'a donné toutes les armes pour vivre une vie qui me ressemble.

Je vous remercie infiniment.

Belle journée à vous

 
 
 
Témoignage N° 1
Fabienne - Verviers - 3 séances
 
temoignage-femmeJ'ai subi des attouchements dans ma jeunesse qui m'ont conduits à un fort sentiment de culpabilité et à la honte face au désirs sexuels.
J'avais une très mauvaise image de moi et de mon corps, ainsi que de grosses crises d'angoisse et une colère en moi.
J'ai suivi, avec Mr Marthoz, une thérapie en 3 séances qui m'à permis de me réconcilier avec moi-même et avec mon corps.
Je ne prends plus, aujourd'hui, ni relaxants ni somnifères et j'ai trouvé, enfin, le chemin du désir et du plaisir avec mon compagnon.
Je me sens également en paix avec moi même, et avec mon passé.
Je n'oublierai jamais ce que j'ai vécu, mais je peux maintenant vivre avec en paix.
Je dois pourtant bien avouer qu'après la première séance, j'étais toujours un peu sceptique sur les résultats que j'obtiendrais, n'étant au départ pas convaincue par ce genre de thérapie.
Mais j'avais déjà essayé vainement toutes les pistes "traditionnelles" pendant 5 ans et me disais n'avoir rien à perdre... j'ai finalement beaucoup gagné...
 

 

FAQ

Pourquoi est-ce seulement longtemps après avoir été victime d'abus sexuels, qu'une personne décide d'en parler et éventuellement de s'en libérer?

La réponse vient du développement vertical et de l'intégration de la conscience de la personne abusée. Tant que les personnes abusées n'ont pas atteint un certain niveau de développement vertical, il est difficile pour elles de clamer haut et fort ce qu'elles ont vécus. Par ailleurs, étant donné que le niveau d'intégration de la conscience est lié au niveau de développement vertical, la conscience de ces personnes "peut contenir" le conflit et elles n'éprouvent pas le besoin de s'en libérer à tout prix.

C'est la raison, par exemple, pour laquelle des enfants victimes d'abus de prêtres osent parler longtemps après avoir été abusé ou que des actrices de cinéma parlent de leurs abus 10 à 20 ans après les faits...

 

Idées reçues

Je suis une "victime" d'abus sexuels!

En réalité, vous n'êtes pas une "victime". Il se fait que l'état de développement vertical de votre conscience, avant même que vous ayiez été "victime" d'abus comportait des failles à divers niveaux (conscience tribale et conscience du guerrier essentiellement). Il est fort probable que vous ne savez pas défendre votre territoire, savoir ce qui est bon pour vous... et il aura fallu des abus pour que l'évolution vous fasse prendre conscience de cela...même si vous étiez en enfant "sans défense" lorsque cela est arrivé.

Pour d'autres personnes, le même problème de failles dans la conscience peut se manifester sous la forme de harcèlement, de manipulation, etc.

 
 

Pour aller vers la solution

Evoluez pour vous libérer des abus sexuels dont vous avez été victime il y a peut-être très longtemps!

Un outil tel que la Thérapie Intégrale® orientée vers des objectifs de développement personnel et relationnel, en agisssant directement sur les causes intersubjectives et les conséquences subjectives des abus sexuels, peut permettre de s'en libérer rapidement.

 

keyboard_arrow_up