Problèmes relationnels

Quand a-t-on un problème de relation à l'autre?
Quelles sont les problématiques relationnelles traitées par l'hypnose, la thérapie brève ou le coaching de vie/professionnel?
Découvrez les témoignages de conflits relationnels solutionnés!

relation-autreVous vivez une relation toxique?
Vous n'êtes pas vous-même dans vos relations?

Votre conscience évolue au travers de vos relations et il est donc normal que vos relations présentes et passées soient le miroir de votre développement à ce jour. Vos problématiques relationnelles témoignent de vos multiples dépendances (affective, vis-à-vis du pouvoir, vis-à-vis des valeurs de la communauté, vis-à-vis de la performance, etc.).

Vous avez des problèmes de relation à l’autre si vous vivez un conflit relationnel que ce soit au travers d’une rupture amoureuse, d’un problème familial, d’une situation de crise, etc. La problématique relationnelle peut être en lien avec la dépendance affective. C’est encore le cas si vous vous sentez abandonné, si vous ressentez des manques (de reconnaissance, affectif, de présence, de complicité, etc.), si vous avez des liens fusionnels, si vous sabotez vos relations, si vous avez besoin de protéger l’autre, etc. 

La problématique relationnelle peut être en lien avec la dépendance au pouvoir. Plus pénibles sont les situations que vous vivez peut-être si vous êtes dans une relation toxique ou ambigüe, si vous avez affaire à un manipulateur ou un pervers narcissique, si vous êtes victime de chantage, d’harcèlement moral, si vous vous sentez soumis(e) ou êtes victime de violence verbale, si vous avez été victime d’abus, de violence ou d’agressions sexuelles, de viol, etc. 

La problématique relationnelle peut être en lien avec une dépendance vis-à-vis des valeurs de la communauté et/ou de la performance. Si vous êtes quelqu’un qui a un problème avec la hiérarchie ou l’autorité, si vous voulez contrôler vos relations, etc. c’est que vous avez également un problème de relation avec l’autre…et donc avec vous-même !

 

Problématiques traitées

Voir aussi:
  • Les deuils
  • Les peurs pathologiques liées à la relation à l'autre
 
alain-marthoz-7

Alain MARTHOZ
Psychopraticien Intégral et Coach Intégral

Hypnothérapeute et Coach certifié
Maître Praticien en Hypnose Éricksonienne et PNL

 

 

 

Témoignages

Témoignage N°141 - PRO
Thérèse - Liège (Province)
Thérapie brève et Coaching professionnel: 3 séances
 
 

Après des mois d'absence au travail pour burn-out parental et autres problèmes de santé, je sentais que j'étais encore très fragile: à fleur de peau, des rancoeurs non réglées qui me rongeaient. Je ne me sentais jamais apaisée, tranquille. Après une thérapie classique, qui ne m'a pas aidée, je me suis dit que je n'avais rien à perdre en tentant une thérapie brève. J'étais très dubitative, car hyper cartésienne, et j'ai été surprise d'être aussi réceptive aux techniques de Monsieur Martoz. En 3 ou 4 séances, sans devoir raconter toute ma vie, le détail de mes relations compliquées (ce qui m'agace au plus haut point), c'est comme si un énorme abcès s'était ouvert. Mon mari, mes collègues, mes amis ont remarqué un changement radical. Je suis sereine. A la maison, l'harmonie est revenue. Et j'ai même obtenu un poste supérieur que j'adore et pour lequel je n'aurais jamais postulé si je n'avais pu me présenter avec calme et confiance en moi.

Voilà... C'est peut-être un peu long mais c'est mon histoire depuis notre dernière séance.

Je crois qu'il est également pertinent de préciser que je prends plus aucun calmants ou antidépresseurs. Je les prenais comme des Smarties avant...

 

 

Témoignage N°124
Anne - Prov. de Liège
Thérapie brève et Coaching de vie: 4 séances
 
 
C’est naturellement avec plaisir que je témoigne de mon expérience de thérapie avec vous.
Lorsque je suis venue vous voir, mon unique souhait était de comprendre et de remédier à mon lien conflictuel et passionné avec la nourriture qui m’entrainait dans une voie de yo-yo depuis mon adolescence.
 
Notre premier entretien m’a permis de comprendre ce qui se cachait derrière ce problème de poids et aussi de prendre conscience d’autres problèmes moins légers, plus inconscients.
 
Lorsque vous m’avez parlé de couper le cordon avec mes garçons, je vous avoue que j’ai hésité mais il y avait quelque chose dans votre discours qui m’a touchée surtout quand vous avez évoqué leur peur de me décevoir qui me renvoyait à ma propre peur de décevoir mon père.
 
Au fil des séances, je n’ai pas compris de suite que couper le cordon ne signifiait pas perdre mes garçons, qu’être moins triste de l’absence de ma fille ne signifiait pas non plus oublier ma fille…
 
Pour la première fois, je me suis laissé faire, je vous ai fait confiance, je lâchais prise et surtout… je ne me suis pas retrouvée dans un dialogue à essayer de comprendre le pourquoi du comment, à retourner dans ma petite enfance pour analyser les liens avec ma mère et ses propres liens avec la sienne… En allant chez vous, j’ignorais ce que j’allais découvrir mais je suis sortie de ma zone de confort, pour la première fois, ce n’est pas moi qui ergotais, qui ressassais, qui analysais, qui essayais de comprendre, de justifier ou que sais-je encore.  On peut mentir à son psychologue en thérapie, même involontairement, on évoque notre ressenti.  Chez vous, ça ne s’est pas déroulé ainsi… vous partez d’un postulat d’avenir meilleur et faites table rase du passé, c’est vous qui avez fait le boulot, je n’ai fait que vous suivre, que vous faire confiance et ça a fonctionné. 
 
Et depuis…
 
Pas une seule fois, pas une seule, je n’ai eu de crise d’insomnie depuis notre dernière entrevue…  
 
Pas une fois, je ne suis partie en vrille dans ma tête à régler des comptes , à regretter de ne pas avoir dit ceci ou cela, à refaire le passé.  
 
Lorsque je pense à ma fille, il n’y a plus de colère ni de rancoeur, certes la tristesse de l’absence, le manque toujours présent mais aussi au fond de moi, un apaisement, une foi vers le futur.
 
Il y a toujours autant d’amour entre mes garçons et moi  mais je sens que je lâche prise par rapport à eux. Je leur ai rappelé qu’ils devaient avancer dans la vie sans crainte de me décevoir en faisant leurs propres choix. 
 
Parfois lorsqu’un événement me dérange, j’imagine un récipient et je le mets dedans puis je visualise le couvercle que je visse etc.  Vous n’imaginez pas comme on se sent bien après cela…
 
Mieux encore, vous m’avez ouvert une porte vers la sérénité, vers un sacré recul par rapport aux choses tristes ou déplaisantes et je sens que ma prochaine décénnie (je vais avoir 50 ans dans quelques mois) se bâtira sur cette base-là.  
 
Merci  à vous…
 
PS : j’allais presque oublier de vous dire que je perds du poids tout en mangeant normalement… je pourrais vous raconter aussi à quel point mon rapport à la nourriture a changé mais je n’ai même pas encore pris la peine de me pencher sur ce phénomène… C’est comme ça tout bêtement...

 

Témoignage N° 98 
Anne - Oupeye
Thérapie brève: 3 séances
 

"Je tenais à remercier Monsieur Marthoz car seulement après 3 séances il a réussi à soigné des blessures très profondes ,un ex qui ma brisée le cœur ,une maman absente et très blessante dans ses paroles le peu ou elle a été là ... ,la peur de perdre mon papa ce qui me bloque sur certaines choses car au final je n'avance pas dans la vie ,je vivais tjs dans le passé ,une boulimie bien présente , et en 3 séances je revis enfin plus de crise de boulimie ,je suis un régime et j'ai déjà perdu pas mal de kilo , alors n'hésitez plus foncez car je suis devenue une personne différente depuis le 15/03"

 

Témoignage N° 85
Lucie - Fléron
Thérapie brève et Coaching de vie: 4 séances
 
Au sein de mon couple, il m’arrivait très souvent d’être submergée par un sentiment d’insatisfaction, de colère et d’agacement que je n’arrivais pas à dominer. Dans ces moments-là, je pouvais être méprisante et castratrice avec mon compagnon, je pouvais réduire l’autre à rien et faire preuve d’une grande méchanceté. J’avais alors l’horrible et désagréable impression de reconnaître ma mère dans mon comportement, d’entendre ma mère…je me détestais, mais je n’arrivais pas à agir autrement…
 
Quant à mon compagnon, il se crispait, se terrait dans le silence, s’isolait, fuyait le conflit. Et là, je retrouvais mon père… 
 
La crise passée, je ne comprenais pas ce qui m’avait poussé à de telles extrémités. Je me jurais de ne plus jamais recommencer, mais, assez vite, une nouvelle crise faisait son apparition. 
 
Aussi surprenant que cela puisse paraître, en 4 séances de travail, Monsieur Marthoz, m’a permis de « déprogrammer » quelque chose en moi, de me libérer de ces émotions néfastes et pulsionnelles qui m’envahissaient et m’empêchaient de m’épanouir au sein de mon couple.
 
Mon compagnon, malgré son scepticisme, a lui aussi décider de tenter l’expérience, car, après tout, nous étions deux à reproduire le schéma parental.
 
Aujourd’hui, les choses ont vraiment changé pour nous…notre relation a changé…si une problématique se présente, nous la gérons de façon complètement différente, de façons plus paisible et plus respectueuse. Nous n’agissons plus de la même façon l’un avec l’autre. 
 
Alors, je ne peux que conseiller ce travail et cet investissement financier, parce que, c’est presque « magique », mais ce n’est pas de l’arnaque, ça marche !
Merci, monsieur Marthoz. 

 

Témoignage N° 78
Suzanne - Verviers
Thérapie brève et Coaching de vie: 5 séances
 
Cher Alain,
Si vous me permettez cette familiarisation, vu que vous me connaissez mieux que bien d'autres :-)
 
La vie n'en reste pas simple mais l'intégration s'est effectuée en effet.
Je crois que vous avez raison de dire qu'on prend pleine conscience "de ce qu'on montre", de l'état de nous qu'on a montré et comme on a facilité la vie à ceux qui n'étaient pas bien intentionnés...
 
Je pensais qu'à être inoffensive, trop gentille, je serais aimée.
Pourtant, c'était déjà l'expérience de ma mère qui avait échoué.
 
Mais je vivais dans cette prison, celle de mes blessures béantes, de mes manques d'amour inassouvis, des deuils pas enterrés...
 
J'avais confiance en moi, cependant mon reflet était tout autre, altéré par mes carences.
 
En miroir, il y avait sûrement un grand vide, bien visible, qui voulait être rempli.
 
Pourquoi s'obstiner à recevoir de l'amour de ceux qui n'en veulent pas vous en donner?
Pourquoi ne pas consacrer son énergie à ceux qui vous le rendent?
Pourquoi se cabrer sur des échecs au lieu d'entrevoir les portes de sortie?
 
Il n'y avait qu'un déclic à faire sortir, une porte à fermer, une page à tourner...
Et étrangement, c'est quand vous lâchez prise que vous gagnez le respect, si ce n'est celui des autres, ce sera le respect de vous-même parce qu'à montrer ses limites, on acquiert la CONSISTANCE.
 
J'aurais du vous rencontrer plus tôt, ma vie aurait été plus légère.
 
Un grand merci à Vous (...)

 

Témoignage N° 74
Marc - Liège
Thérapie brève et Coaching de vie: 3 séances

 

"Voici mon histoire, il y a quelques années j'ai une aventure sans lendemain. Par une indiscretion mon épouse l'a appris. Pour ce venger, elle m'a avoué qu'elle aussi avait eu une aventure avec un ancien ami. Ce jours-là le monde s'est écroulé, je ne supportais pas cette nouvelle, je lui en voulais terriblement. Notre vie était devenue un vrai cauchemar, disputes, reproches, etc... Pour moi le combat contre cet état des choses étaient devenu insupportable. J'ai donc consulté des psychiâtres, j'ai même fais une tentative de suicide, j'ai été hospitalisé dans une clinique, je n'ai jamais réussi a accepter son infidélité, je n'avais plus d'espoir. Au détour d'une conversation entre amis, j'ai entendu parlé de thérapie brève, de là recherche sur internet et le premier nom qui apparait: Alain Martaux. Je réussi à avoir un rendez-vous assez vite. Après un long entretien avec lui, une semaine plus tard, nous commençons la thérapie. A Une autre méthode m'est proposée, et c'est là une des clés du succès (à mon avis ?), c'est que nous fixons l'objectif souhaité, que nous voulons pas analyser ce qui c'est passé mais que nous essayons de comprendre pourquoi j'ai réagi de cette manière: il évalue mon niveau de sensiblité par rapport à cet évènement. Dans mon cas il fallait que je passe au-dessus de la colère, la tristesse, la rancoeur. Mettre tout cela dans une "poubelle" (un récipient fictif) et me sentir en paix. L'objectif a été atteint en deux séances. je dois dire, que je ne m'y attendais pas du tout. Je n'ai pas eu comme par le passé, besoin de me forcer à ne plus penser à cela, à essayer de comprendre le pourquoi ou le comment, c'est arriver ? Oui, c'est du passé ? Oui, j'ai pardonné ? Oui. Plus de tristesse, plus de rancoeur, je suis en paix. ENFIN. Merci Mr Marthoz ! "

 

Témoignage N° 63
Antoinette - Bastogne
Thérapie brève et Coaching personnel: 6 séances
 
Ma vie avant la thérapie: J'étais dependante affective au sens où j'étais attirée par les relations difficile, passionnelle et tout ce qu'elles ont de délicieux et destructeur. Je viens d'un milieu où ces schémas sont opérants tout le temps et je recherchais ce genre de relation partout. Le regard que les autres portaient sur moi était ce qu'il y avait de plus important et m'empêchait totalement de m'écouter et de savoir ce qui était bon pour moi. Il était très facile pour l'autre de prendre le dessus sur moi, voir l'ascendant...
J'étais toujours dans le triangle de la manipulation avec ce que cela peut avoir de cuplabilisant, humiliant, déstructurant. Après un premier travail de thérapie, et la lecture d'un ouvrage sur le sujet "ces femmes qui aiment trop" . J'ai ciblé ce souci et lui ai donné un nom. Suite à une recherche sur internet, j'ai contacté Mr Marthoz et ai décidé de travailler avec lui. 
Dans un premier temps, j'étais perplexe quant à la méthode, après 6 séances, pas mal de clés ont été trouvées, de portes se sont ouvertes dans mon esprit. Ma vie s'est nettoyée non sans heurts mais dans la sérénité. Je peux enfin me consacrer du temps à avancer et à construire dans un but de réalisation personnelle: J'ai pris de la distance face aux personnes qui me blessaient gratuitement, j'ai repris un cursus universitaire en horaire décalé. Je suis armée psychiquement pour ne plus laisser à l'autre le pouvoir de me détruire intérieurement.

 

Témoignage N° 61
Louise - Verviers
Thérapie brève: 2 séances
 
"J'étais confronté à un réel problème. Depuis des années, mes relations avec
les hommes prenaient systématiquement la même tournure et se soldaient
rapidement par un échec. Après des déclarations enflammées, les hommes se
détournaient de moi après quelques semaines et me quittaient.
 
Lasse de cette situation, lorsque j'ai à nouveau entamé une relation
sérieuse, j'ai décidé d'agir avant qu'il ne soit trop tard. J'avais
précédemment entamé une psychothérapie classique qui outre le fait d'être
onéreuse ne m'avait rien apporté. Il fallait essayer autre chose, une
méthode rapide. En faisant des recherches, je suis tombé sur le site d'Alain
Marthoz. J'ai franchi le pas et je l'ai consulté.
 
En une seule séance il a pu déterminer l'origine de mes problèmes. Il m'a
proposé une thérapie brève, à peine une ou 2 séances. Grâce à ces séances,
j'ai appris à vivre sereinement ma relation. Je suis enfin moi-même et j'ose
m'affirmer."
 
Témoignage N° 60
John - Alleur
Thérapie brève: 3 séances
 
Bonjour Mr Marthoz.
Je tenais vraiment à vous remercier pour l'aide que vous m'avez apporté face à la phobie sociale et surtout à l'éreutophobie.
Grâce à vous,je peux à nouveau sortir sans avoir la crainte du rougissement et du regard des autres.
Il me reste malgré tout quelques petites angoisses mais en sortant plus régulièrement de chez moi,cela devrait être réglé assez rapidement.
Encore merci à vous et bonne continuation.

 

Témoignage N° 57
Lucienne - Sprimont
Thérapie brève et Coaching de vie: 3 séances
 
J'éprouvais, avant le travail fait avec Monsieur Marthoz, des difficultés dans le début de mes relations amoureuses; je manquais de confiance en moi, je vivais en permanence stressée par le fait de ne pas plaire suffisamment, en revanche moi je tombais "très vite très fort amoureuse", c'était très inconfortable et j'avais l'impression de "brûler mes cartouches" à cause de mon état de stress et de "dépendance sentimentale", et de faire fuir mes partenaires.
Monsieur Marthoz m'a aidée à mettre le doigt sur ce qui me posait problème: un problème relationnel ancien avec mon père.
Je vis actuellement un début de relation (3 mois) dans laquelle je suis pleinement épanouie, dans la plus grande sérénité. Merci Monsieur Marthoz

 

Témoignage N° 51 - PRO
Julia - Soumagne
Thérapie brève et Coaching professionnel: 4 séances
 
Mon épanouissement professionnel est un point délicat depuis de nombreuses années et ce, malgré des changements réguliers. Désireuse d’avancer et d’y voir clair, je me suis une nouvelle fois lancée dans une procédure de recrutement en plus de mes deux activités en cours.
 
Mais il me fallait tenter de comprendre mes blocages car à l’insu de ce recrutement qui s’est soldé positivement pour moi, des angoisses ont très vite repris le pas…. J’avais aujourd’hui envie d’une nouvelle méthode que je ne connaissais pas mais qui m’apparaissait comme plus directe. J’ai donc contacté Monsieur Marthoz dont on m’avait parlé.
 
Je n’ai pas été déçue du tout, que du contraire. Dès la première séance, l’anamnèse à révéler que le « problème professionnel » était un prétexte. Derrière ce mal de vivre, se cachait mon relationnel compliqué avec ma maman décédée il y a quelques années et mon organisation de vie en tant que mère célibataire avec mon petit garçon. Une sorte de culpabilité d’abandonner mon fils au profit de ma situation personnelle….Bref des poids très lourd à porter toute seule.
 
Les séances suivantes ont été consacrées à ce travail, me faire accepter ce deuil de ma maman et me déculpabiliser par rapport à mon enfant en me faisant également reprendre confiance en moi par rapport à mes compétences professionnelles.
 
Beaucoup de choses ont bougé pour moi pendant ces séances mais surtout après ; beaucoup d’émotions qui aujourd’hui me permettent de vivre sereinement ce manque d’une maman. Je suis passée d’une situation de tristesse intense enfouie en moi à une acceptation d’une évidence tout en conservant les images positives. Aujourd’hui, je ne pleure plus à pensant à elle, je suis confiante en moi face à mon nouveau défi professionnel et j’apprends à croire aux capacités d’adaptation de mon petit garçon…La boule au ventre est digérée et je me fais, tout simplement, confiance.
 
Au final, une magnifique expérience avec un « magicien » des temps modernes…

 

Témoignage N° 48 - PRO
Lucie - Fléron
Thérapie brève et Coaching professionnel: 5 séances
 
Ma séparation après 20 ans de vie commune était derrière moi depuis près de deux ans. Je vivais bien, un emploi très motivant, j’avais plein d’activités, d’amis, une chouette rekation avec mes enfants… Et pourtant, je sentais que cela n’allait pas au fond de moi, que qqch m’empêchait de vivre réellement et de construire un réel projet de vie.Je n’avais pas envie d’une approche psy car des mots et des explications, j’en avais mis sur la situation. De la détente, de la méditation, oui, bien sûr, cela fait du bien, cela aide, mais ma séance hebdomadaire de yoga n’avait pas non plus réussi à venir à bout de ce fond de malaise et de mes blocages.
 
J’avais envie d’autre chose sans vraiment trop savoir de quoi. Après quelques recherches sur internet, j’ai décidé de me confier à Alain Marthoz avec l’idée de tenter une thérapie brève. Je lui ai envoyé un mail en pointant des problèmes de relations aux autres, un questionnement incessant sur mon emploi, un surpoids et une approche boulimique et surtout mal-être.
 
Dès la première rencontre, centrée sur l’anamnèse, j’ai senti des choses bouger en moi. Après chaque séance, j’étais vidée, fatiguée pendant deux jours et ensuite bouleversée pendant encore quelques jours… vraiment le sentiment étrange que des connections en moi se coupaient alors que d’autres étaient à nouveau permises.
 
Quatre séances (étalées sur un mois et demi) ont été nécessaires. Cela paraît peu au regard des approches psy habituelles mais c’était en réalité beaucoup car je me suis rendue compte que j’avais encore du mal à réellement vouloir changer en moi ce qui me faisait du mal, comme si je m’accrochais encore à des éléments du passé. Le travail s’est donc fait par étapes, très fortes émotionnellement (je ne parle pas du nombre de mouchoirs que j’ai utilisé) mais quel bonheur après chaque séance et maintenant que je suis arrivée au bout ! 
 
Concrètement, les changements ne se sont pas fait attendre : dès la 2ème séance, mon rapport à la nourriture s’est modifié et cette tendance boulimique a disparu, j’ai laissé mon questionnement sur mon emploi de côté sentant clairement que le problème n’était pas là, des croyances profondément enfouies sont remontées à la surface et j’ai ainsi pu les remettre en question. Une semaine après mon dernier rendez-vous, je suis en train de construire un nouveau projet de vie que je sens être le mien en fonction de ce que je suis devenue en 42 ans, indépendamment de ce que mes parents m’ont inculqué, de ce que mon ex-mari valorisait et de ce que j’avais retenu de ce que la société attend de moi, mais en même-temps enrichi de toutes ces expériences. Et le plus important, je n’ai plus ce fond de mal-être et j’ai repris confiance en moi !!!
 
Un tout grand merci pour votre aide et aussi votre rigueur qui m’a beaucoup impressionnée et que j’ai particulièrement appréciée.

 

Témoignage N° 44 - PRO
Gilbert - Liège
Thérapie brève et Coaching professionnel: 6 séances
 
Déjà il y a plusieurs décennies, j'avais suivis une psychothérapie classique . N'étant pas disposé à refaire un travail long et lourd, je choisis la méthode proposé par Alain Marthoz.
Arrivé en consultation pour un sentiment d'abandon profond suite à une rupture sentimentale, je me suis laissé porter en toute confiance par le thérapeute et sa méthode. Dès les premières séances, je constatais un résultat rapide, en profondeur, ce « sentiment d'abandon », m'avait abandonné, surprenant d'efficacité. Les problèmes affectifs et très anciens ressurgi du passé, se sont aussi résorbés.
Mon expérience passée me faisait croire à un travail long et fastidieux, cette croyance me démontra que tout problème enfuit inconsciemment, pouvait trouver une solution. La méthode est simple, efficace et rapide, même après quelques semaines, j'en ressens encore les effets bénéfiques. D'autres points ont été abordés; stress au travail, sur-poids, donnant d'aussi bons résultats. Aujourd'hui je sais que je construis mon avenir avec plus d'assurance.
 
Problèmes relationnels - Confiance en soi
Témoignage N° 36
Lucie - Ciney
Thérapie brève: 5 séances
 
Etant depuis de nombreuses années en souffrance par rapport à mon père, je me suis rendue compte, grâce à Monsieur Marthoz, que toutes les difficultés rencontrées jusqu'ici n'étaient que l'aboutissement de ce manque.
La vie ne m'a pas toujours épargnée et j'ai dû affronter plusieurs échecs sentimentaux difficilement surmontables et toujours dûs à des tromperies, des mensonges, de l'hypocrisie...
Ma nouvelle relation commençait d'ailleurs à battre de l'aile car, inconsciemment,
je reportais ma souffrance, mes interprétations, mon manque de confiance ... sur cette personne qui, elle, avait parfois du mal à me comprendre.
J'ai rencontré Monsieur Marthoz, par hasard, en consultant le net. Nous nous sommes rencontrés 5 fois. Résultats: aujourd'hui ma vie a changé.
J'ai pardonné à ceux qui m'ont fait du mal et j'arrive à ne plus ressentir AUCUNE rancoeur. Je me sens complètement libérée de ce passé qui m'avait emprisonné pendant plus de 40 ans. Merci Monsieur Mathoz pour le temps que vous consacrez
aux personnes en difficultés et à votre rapidité de discernement.
 

 

Témoignage N° 23
Marc - Marche-en-Famenne
Thérapie brève et Coaching de vie: 6 séances
 

Abattu et plongé dans une dépression paraissant insurmontable et irréversible, c'est dans cet état que mon épouse m'a laissé lorsqu'elle m'a abandonné pour un amant après plusieurs décennies de mariage. C'est alors que mon médecin traitant m'a recommandé de rencontrer Monsieur MARTHOZ. Celui-ci employant une méthode pouvant paraître étrange au départ, je me suis vite rendu compte que sa thérapie me rendait de l'espoir et une autre perspective quant à un avenir de nouveau heureux. Il n'aura fallu que quelques séances à Monsieur MARTHOZ pour me remettre sur les rails. Je lui en suis très reconnaissant.

 

Timidité - Peur d'être seul - Problèmes relationnels
Témoignage N°11
Jacques - Bastogne
Thérapie brève et Coaching de vie: 4 séances
 
Bonjour, je m'appelle Jacques, j'ai 30 ans et je vis dans la région de Bastogne. Depuis 1 an, plusieurs évènements se sont succédés dans ma vie et suite à cela j'ai consulté une psychologue pendant quelques séances mais sans résultats réellement visibles. Après quelques recherches sur Internet, je me suis dirigé vers un autre style de thérapie, le coaching et thérapies brèves de Mr Marthoz. Un peu sceptique au départ, j'ai pris un premier rendez-vous pour discuter, avoir des explications sur les méthodes utilisées et donner mes objectifs de « guérison ». Maintenant après 4 séances de thérapie brève, mes objectifs sont atteints. Nous avons travaillé par exemple sur ma timidité, ma peur de solitude, ma relation difficile avec ma mère et mes sentiments négatifs vis à vis de ma femme, en fait sur tout ce que j'avais de négatif au plus profond de mon inconscient.
Aujourd'hui, je vois la vie d'un autre oeil et je n'ai plus peur de rencontrer des gens, de parler en public et mes doutes relationnels se sont apaisés.
Intrigué au départ, conquis maintenant, je conseillerai ce type de thérapie à qui veut avancer et "guérir" des maux qui les rongent.
 
Problèmes relationnels - Emotions négatives
Témoignage N°4
Jean - Liège
Thérapie brève: 3 séances
 
A 29 ans, je vivais une rupture amoureuse difficile à surmonter. J'avais, quelques années plus tôt, suivit une psychanalyse sur une durée de 2 ans et demi. J'étais alors très timide et peu confiant en moi. Celle-ci m'apporta des solutions. Néanmoins le processus fut long et parfois difficile. De plus, des névroses peuvent ressurgir. C'est ce qui arriva suite à ma rupture. Je ne souhaitais pas m'engager à nouveau dans une longue et coûteuse thérapie et j'avais décidé de trouver des solutions par moi-même. Pourtant, après une année d'introspection, des sentiments tels que la colère et la déception étaient toujours forts présents. C'est dans ce contexte que le concept de thérapie brève m'apparut une excellente opportunité. Je fis alors la connaissance de A. Marthoz qui me guida à travers la Psychologie Energétique et l'Hypnose Ericksonienne. Un peu perplexe au départ, je me sentis rapidement à l'aise avec ces concepts. Après deux séances je pris conscience d'un évènement traumatique important dans ma vie et ses conséquences, origine que je n'avais pas soupçonné jusqu'alors. La troisième séance quant à elle répondit à ma demande en mettant fin définitivement à mes sentiments importuns. Ceux-ci ont simplement disparus, laissant place à un mieux-être évident. Je ne savais même pas que cela était possible. Le plus fascinant est que je ne me l'explique pas, mais en tout cas, ce fut réellement efficace.
 
 
Témoignage N°3
Marie - Seraing
Thérapie brève et Coaching de vie: 5 séances
 
Monsieur Marthoz, mon voyage se poursuit agréablement; je vais vers les gens et ils me le rendent. Dans ma famille, certaines choses sont débloquées mais ma soeur me supporte encore moins. Il faudra tirer cela au clair, je me sens sereine par rapport à cela aussi. Je vous remercie encore et regrette de ne pas vous avoir connu plus tôt

 

Libérez-vous rapidement de vos de vos dépendances et problématiques relationnelles!

Toutes ces problématiques relationnelles peuvent trouver une solution rapide et efficace avec la Thérapie Intégrale® et le Coaching Intégral orientés vers des objectifs de développement personnels et relationnels.

Demandez des renseignements complémentaires  -  Prenez rendez-vous à Liège (centre)

Mon engagement: vous offrir le prix de la 1ère séance si, à l'issue de celle-ci, je n'ai pas l'intime conviction de pouvoir vous aider par rapport à vos demandes de bien-être et de développement professionnel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

keyboard_arrow_up