Psychologie développementale

L'évolution de l'esprit au travers de ses multiples intelligences - Thérapies brèves, Coaching de vie et professionnel à Liège

psychologie-developpementale

Sur quelle intelligence misez-vous pour évoluer?
Quelle ligne de développement guide notre évolution collective? 

La psychologie développementale étudie les multiples lignes d’intelligence de l'esprit humain, leurs interactions et leurs niveaux de développement respectifs. Selon le philosophe américain Ken Wilber, nous aurions environ 15 lignes d'intelligence.

Les grands psychologues développementaux de l'histoire sont: James Mark Baldwin, Jean Piaget, Lawrence Kohlberg, Jean Gebser, Jane Loevinger, Abraham Maslow, Clare W. Graves, Robert Kegan et Susanne Cook Greuter.

 

3 intelligences majeures

 

Lignes majeures Domaines de la réalité Vecteur Support
♥ Intelligence des valeurs Intersubjectif Valeurs collectives Culture
Intelligence émotionnelle Subjectif Émotions, sensations, ressentis Corps
Intelligence cognitive Objectif Cognition, pensées, mental Cerveau

 

Certains psychologues développementaux (Baldwin, Kegan) regroupent ces lignes autour de 3 lignes majeures de développement. Notre esprit serait ainsi formé par notre cerveau, par notre corps et par la culture dans laquelle nous vivons.

  • L’intelligence cognitive (cognition), c’est-à-dire l’intelligence logique ou rationnelle. Elle permet d’appréhender l’univers extérieur, soit le domaine objectif de l’évolution, et regroupe les lignes de développement suivantes : musicale, mathématique, spatiale, linguistique, logique, etc.
  • L’intelligence émotionnelle (sensations et émotions). Elle permet d’appréhender l’univers intérieur individuel, soit le domaine subjectif de l’évolution et regroupe les lignes de développement suivantes : sensibilité émotionnelle, affectivité, empathie, intuition, psychosexuel, psychocorporel, etc.
  • L’intelligence des valeurs ou la conscience. Elle permet d’appréhender l’univers intérieur collectif, soit le domaine intersubjectif de l’évolution et regroupe les lignes de développement suivantes : morale, valeurs, vision du monde, spirituel, etc.

 

Comment les mesurer?

  • L’intelligence cognitive peut être évaluée par la science (objectivité).
  • L'intelligence émotionnelle peut être appréciée au travers de tests personnels subjectifs.
  • L’intelligence des valeurs ou la conscience peut seulement être évaluée par la philosophie intégrale et la conscience intégrale. En effet, c'est seulement au niveau de développement intégral de la conscience que les structures de la conscience deviennent transparentes (chez soi et chez les autres) et peuvent donc être mesurées. N.B. la dimension intersubjective de l’esprit humain prend forme autour de structures qui ne sont pas dans la physiologie neurologique du cerveau (pas dans le domaine objectif de l'évolution), bien qu’il y ait une base neurobiologique (objective) pour toute activité consciente. 

 

Quel est le meilleur levier de changement?

 

♥ Conscience Emotions Cognition
♥↑ Intelligence des valeurs (Transcendance)     ⇒ Intelligence émotionnelle     ⇒ Intelligence cognitive (acuité mentale)
♥↓ Libération conflits de valeurs (Intégration)  ⇒ Libération émotionnelle      ⇒   Libération mentale (apaisement mental)

 

La conscience est la sphère de l'esprit qui a la plus grande influence positive ou négative vis à vis des 2 autres lignes majeures d'intelligence. 

L'évolution de la conscience (intégration et développement vertical) agit automatiquement sur la sphère émotionnelle (libération émotionnelle et augmentation de l'intelligence émotionnelle) et indirectement sur la sphère mentale (apaisement du mental et augmentation acuité mentale).

Le développement de l'intelligence émotionnelle a un impact positif moyen sur la conscience et sur la cognition

Le développement de l'intelligence cognitive a un faible impact sur l'intelligence émotionnelle et sur la conscience.

FAQ

Pourquoi l'évolution axée sur la conscience permet-elle une meilleure harmonisation cognition/émotions que les approches axées sur le mental rationnel ou sur les émotions?

Les émotions sont orientées "subjectivité" tandis que le mental rationnel est orienté "objectivité". La conscience est à-même d'harmoniser les émotions et la cognition car elle les transcende. En effet, la conscience est composées de systèmes de valeurs qui "disent ou montrent" ce qui est vrai (objectif), beau (subjectif) mais aussi bon (inter-subjectif).

Les approches orientées "objectivité" ou orientées "subjectivité" ont inévitablement un biais en faveur d'un aspect de la réalité et maintiennent des conflits de valeurs qui freinent l'évolution.

 

Quelle est la différence majeure entre l'intelligence des valeurs (la conscience) d'une part, et l'intelligence cognitive et l'intelligence émotionnelle d'autre part?

L’intelligence des valeurs est une structure psychique qui interagit avec le cerveau mais qui n’est pas fait de matière grise. Ceci est démontré par le fait que l’esprit puisse continuer à évoluer et grandir, même lorsque les structures physiques du cerveau restent constantes. 

 

Quand est née la psychologie développementale?

Le début de la psychologie développementale commence avec le travail du psychologue américain James Mark Baldwin vers 1920 et culmine dans les années 1970 avec le programme de recherche du professeur de psychologie américain Clare W. Graves qui a mené à la découverte de la spirale du développement

 

Pour en savoir +
 
Mon engagement: vous offrir le prix de la 1ère séance si, à l'issue de celle-ci, je n'ai pas l'intime conviction de pouvoir vous aider par rapport à vos demandes de bien-être et de développement professionnel.

 

 

 

 

 

 

 

 
keyboard_arrow_up