Tabagisme

Comment se libérer du tabac et de la cigarette...sans reprendre par après? Découvrez les témoignages d'anciens fumeurs ainsi que les problématiques liées à l'addiction au tabac!

Vous avez décidé d'arrêter de fumer?
Pour vous accompagner, vous recherchez une méthode rapide et efficace qui vous libère de votre stress et vous évite de prendre du poids?

Le tabac et la cigarette sont pour les fumeurs une forme d'addiction. Bien que les conséquences du tabagisme soient souvent catastrophiques pour la santé du fumeur et bien que le fumeur connaisse tous les méfaits de la cigarette, il reste très difficile sinon insurmontable pour un vrai fumeur d'arrêter de fumer de par sa propre volonté car fumer est un mécanisme de compulsion inconscient. 

Il arrive par ailleurs fréquemment que des personnes, après avoir réussi à arrêter de fumer, prennent du poids... et c'est "logique" car les causes inconscientes de cette compulsion sont toujours présentes: l'esprit inconscient au travers du corps recherche alors une solution alternative pour gérer un stress toujours présent.

FAQ

1. Pourquoi est-ce si difficile d’arrêter de fumer ?

Il est fort probable que vous n’ayez pas suffisamment pris en compte le fait que fumer ne crée pas seulement une dépendance physique mais surtout psychologique et que c’est justement cette dépendance psychologique qui pose problème.

Alors que votre corps physique peut être sevré en quelques jours, il n’en est pas de même pour votre corps émotionnel et donc votre conscience. Avec les années, vous avez appris à gérer votre stress au travers de la cigarette. C’est ainsi que fumer peut vous donner l’impression de déstresser, de prendre du temps pour vous, etc.

Outre la dépendance liée au corps physique, ce sont donc de nombreuses parties non-intégrées de vous-même (peurs, croyances, etc.) qui ont « besoin » que vous fumiez étant donné que vous n’avez pas, dans votre propre vie, su installer divers comportements et habitudes pour vous permettre de vous occuper de vous-même de manière optimale.

 

2. Les fumeurs sont-ils égaux devant l’arrêt du tabac ?

Non, cela dépend de nombreux facteurs dont le niveau d’actualisation (le niveau de conscience) mais aussi de la motivation, de la volonté et de l’intention.

Pour certains profils dont le niveau d’actualisation/de conscience est moins élevé, c’est plus la volonté qui prime. Etant donné que ces personnes savent maintenir un niveau de stress non-intégré dans leur conscience sans que cela pose un grand problème, ces personnes réussissent à arrêter de fumer rapidement et souvent tiennent bon toute leur vie.

Pour d’autres fumeurs qui ont un niveau de développement de conscience plus élevé mais qui ont aussi des failles de développement, il devient très difficile d’arrêter de fumer de la façon traditionnelle, c’est-à-dire d’arrêter de fumer du jour au lendemain avec la seule volonté.

Pour ces personnes, ce ne sera pas la volonté qui sera nécessaire mais l’intention d’évoluer et pour cela de se libérer de tout ce qui empêche ces fumeurs à avoir accès à toutes leurs ressources et donc de tout ce qui maintient en place la dépendance psychologique au tabac ou à la cigarette.


3. Pourquoi ai-je repris la cigarette après avoir arrêté de fumer ?

Il est probable que lorsque vous avez arrêté de fumer, vous ayez pris pour exemple d’autres personnes qui ont su arrêter avec la volonté mais qui n’avaient pas le même profil que vous.

C’est ainsi que vous avez « réussi » à arrêter de fumer, votre corps a été sevré mais vous n’avez plus eu à disposition cet outil de gestion du stress qu’est la cigarette.

Sans peut-être vous en rendre compte, vous avez peut-être compensé le fait de ne plus fumer de façons diverses (nourriture, augmentation activité physique pour lutter contre le stress, etc.).

Il est aussi possible que vous vous soyez trouvé dans une période relativement calme dans votre vie qui vous permet de ne pas « craquer » car vous aviez moins de stress.

Mais un évènement stressant est alors apparu (rupture sentimentale, décès, changement de boulot, etc.) et vous avez « craqué ».

Dans les faits, vous n’aviez jamais été libéré des vraies causes qui vous lient à la cigarette et qui n’ont rien à voir avec celle-ci.

 

4. Comment faire pour se libérer du tabac ?

La thérapie Intégrale® couplée au Coaching Intégral peuvent vous y aider en l’espace de 3 à 5 séances.


5. Quand est-il bien de commencer une démarche de libération de la cigarette ?

En général, les bonnes résolutions de la nouvelle année ou encore les décisions de faire cela en couple ne sont pas une bonne idée.
Pourquoi ? Car la résolution de la nouvelle année repose plus sur une démarche de la volonté et non de l’intention…et c’est l’intention qui est nécessaire pour vous libérer.

Pour les couples, les raisons qui poussent l’un et l’autre à fumer (et à arrêter de fumer) n’ont souvent rien à voir. Par ailleurs, le danger est que l’un exerce sa volonté sur l’autre pour qu’il « arrête » alors qu’il s’agit de se libérer !

 
 

Problématiques souvent associées

Voir aussi:

  • Les peurs pathologiques souvent associées au tabagisme
 

Témoignages

 Lisez les témoignages parlant de l'arrêt du tabac: 103, 72, 53, 47, 35.

 

Témoignage N° 103
Annie - Flémalle
Thérapie brève et Coaching personnel: 4 séances
 
Bonjour,
 
Et merci encore pour tous les changements de vie que m'ont apporté ces séances. 
Non seulement elles ont guéri beaucoup de blessures anciennes et pacifié le mental; mais depuis la dernière séance j'ai pu, enfin, avoir le déclic et je n'ai plus fumé de cigarette ni bu d'alcool depuis près d'un mois, avec une incroyable facilité. Je voulais vous tenir au courant.
Bien à vous
 

 

Témoignage N° 72
Julie - Blegny
Thérapie brève: 4 séances
 
Monsieur Marthoz,
 
je voudrais vous remercier pour le travail que vous avez réalisé avec moi, je ne fume plus depuis trois mois maintenant alors que j'était fumeuse depuis l'age de 20 ans. J'ai 43 ans et j'avais déja essayé beaucoup de méthodes (volonté, patchs, champix....) et à chaque fois c'était une lutte de tous les instants pour ne pas replonger puis finalement je replongeais. Même lors de ma troisième et dernière grossesse je n'avais pas trouvé la force d'arrêter et j'avais alors perdu beaucoup d''espoir. Il a suffit de trois séances avec vous pour m'ôter l'envie de fumer et le plus surprenant et ce qui est vraiment différent cette fois ci, c'est que je ne dois plus résister à la cigarette, c'est comme si je n'avais jamais fumé. Même en présence de mes connaissances qui fument, je ne ressens plus aucune envie de fumer, et sans stress et nervosité en plus. Tout au plus, une semaine pendant laquelle j'avais difficile de dormir. Depuis lors, je me sens beaucoup mieux et j'ai même commencé le sport.
Encore mille merci,

 

Tabagisme
Témoignage N° 53 
Lucien - Flémalle
Thérapie brève: 3 séances
 
Monsieur Marthoz,
je profite de cette technologie merveilleuse, qu'est internet, pour m'adresser aux futurs lecteurs de votre site afin de leur dire qu'à l'impossible nul n'est tenu lorsqu'il s'agit d'arrêter de fumer. J'étais fumeur depuis plus de vingt ans (j'en ai 37...) et j'avais réellement envie de mettre un terme à cette habitude de vie, pourrait-on dire, assez destructrice. Après 3 séances de 1 heure à vos côtés, monsieur Marthoz, je peux enfin dire, aujourd'hui, que je suis non fumeur et ce grâce à la technique que vous m'avez proposée.
Cela fait 2 mois maintenant que je n'ai pas fumé... j'ai presque oublié que dans le passé j'étais fumeur!
Je tiens donc à vous remercier tout naturellement sans y mettre plus de formes qu'il n'en faut. Merci.
 
Arrêt tabac
Témoignage N° 47 
Josette - Liège
Thérapie brève: 3 séances
 
Bonsoir Mr.Marthoz
C"est avec grand plaisir que je vous écris ces quelques lignes pour vous faire savoir que je ne fume plus du tout. Cela n'a pas été très facile les premiers jours car j'avais de temps en temps envie d'allumer 1 cigarette. Puis, lorsque nous nous sommes revus, nous avons "travaillé" cette envie et depuis ce jour j'ai beaucoup plus facile, je n'y pense plus du tout, même lorsque quelqu'un fume devant moi....et ça fait plus d'un mois maintenant.
Je voudrais donc vous remercier, je me sens vraiment libérée.
Bien à vous

 

Arrêt tabac
Témoignage N° 35
Sylvain - Liège
Thérapie brève: 3 séances
 
Monsieur Marthoz,
 
J'ai été ravi par votre travail d'hypnose... Me faire arrêter de fumer après 2 séances sans effort sans stresse ni manque alors que je fumais depuis 23 ans!! merci...
 

Idées reçues

1. Si j’arrête de fumer, je vais grossir ou être plus nerveux !

Si vous arrêtez de fumer et que vous niez les problèmes émotionnels sous-jacents, alors oui, il est fort possible que vous soyez alors plus nerveux et que vous compensiez par autre chose (nourriture, etc.).

Par contre, si vous vous libérez de la cigarette et en même temps de toutes les causes de votre stress qui font aussi que vous fumez, alors il n’y aura pas de compensation si vous vous libérez du tabac.

 
 

Pour aller vers la solution

Evoluez pour vous libérer de toute forme de toxicité (relationnelle, substance, etc.)
Vous pouvez vous libérer de votre addiction en 3 à 4 séances et sans prise de poids

Pour être efficace, c'est-à-dire arrêter définitivement de fumer le tabac ou la cigarette, une stratégie visant l'arrêt du tabac se doit d’agir sur plusieurs paramètres (physique, émotionnel, comportemental, identitaire, etc.). - Liège
 

La Thérapie Intégrale® orientée vers des objectifs de développement personnel et relationnel, en agisssant directement sur les racines du tabagisme (conflits de valeurs, habitudes, stress, système de croyances, etc.), peuvent aider tout fumeur à redevenir non-fumeur en 3 à 4 séances.

 
 
keyboard_arrow_up