Hyperphagie

Pourquoi cette insatiabilité alimentaire? Comment soigner l'hyperphagie?
La compulsion alimentaire peut-elle trouver une solution ave l'hypnose?
Découvrez quelques éléments de réponse au travers des témoignages de mes clients libérés de cette forme de boulimie sans vomissement!

Vous avez régulièrement une frénésie alimentaire qui vous conduit à consommer de grandes quantités d'aliments précis sur une courte durée?

L'hyperphagie fait partie des troubles alimentaires. L'hyperphagie correspond à une prise importante et de manière compulsive de nourriture en une courte période de temps sans qu'il y ait de comportements compensatoires (vomissement, laxatifs, etc.). 

L'hyperphagie se distingue de la boulimie par l'absence de contrôle du poids et le choix d'aliments précis. L'hyperphagie est parfois appelée « boulimie sans vomissement ».

Durant les épisodes d'hyperphagie, au moins trois des critères ci-dessous sont présents:

prise alimentaire beaucoup plus rapide que la normale;

la personne mange jusqu'à avoir des sensations gastriques désagréables;

absorption de fortes quantités d'aliments sans avoir faim;

absorption d'aliments de manière solitaire;

dégoût de soi, dépression ou culpabilité après avoir mangé.

Les crises d'hyperphagie, comme la boulimie et l'anorexie, sont souvent liées à un trouble de l'humeur, à un état dépressif, etc. L'hyperphagie peut déboucher sur l'obésité, les maladies cardiaques, etc. L'hyperphagie concerne autant les hommes que les femmes.

Problématiques liées

Voir aussi:

  • Les peurs pathologiques liées aux problèmes de poids
 

Pour aller vers la solution

Evoluez pour vos libérer de l'hyperphagie

Pour être appréhendées et traitées, ces problématiques de dépendance devront tenir compte de votre évolution globale et donc de tout votre vécu, y compris vos dépendances relationnelles. 

Des outils tels que la Thérapie Intégrale® et le Coaching Intégral orientés vers des objectifs de développement personnel et relationnels, en agisssant directement sur les racines intersubjectives et émotionnelles de l'hyperphagie, permettent de traiter rapidement ce trouble alimentaire proche de la boulimie. - Liège

 

alain-marthoz-7

Alain MARTHOZ
Psychopraticien et Coach Intégral

Hypnothérapeute et Coach certifié
Maître Praticien en Hypnose Ericksonienne et PNL

 

 

Témoignages

Témoignage N°143
Rosanna - Liège (Province)
Thérapie brève: 4 séances
 
Bonjour Monsieur Marthoz,
Je vous envoie ce petit retour pour vous remercier.
Lorsque je suis venue vous voir dans le courant de ce mois de janvier 2019, je souffrais de troubles alimentaires depuis 35 ans et je m’empêchais de penser en buvant chaque soir une bouteille de vin ou autre.
Je me rendais compte depuis des années que mon comportement était destructif, pour moi, mais aussi peut être dans une moindre mesure pour les autres ; je voulais m’en sortir mais je ne voyais pas trop comment.
Je me suis d’abord tournée vers des médicaments pour essayer de ne plus boire, j’ai même essayé des médicaments achetés sur internet tant il m’était difficile d’en parler… sans succès ..
Un jour de janvier alors que je me sentais vraiment mal, je me suis mise en quête d’une personne qui pourrait m’aider à m’en sortir et je suis tombée par hasard, sur Axe intégral.
Lors de mon 1er rendez-vous avec vous, j’étais pleine d’espoir mais je l’avoue, un petit peu dubitative, jamais je n’aurais pu imaginer à quel point votre thérapie allait changer ma vie ; ce 1er rendez-vous vous a permis de déceler ce qui me poussait à un tel comportement..
Nous avons donc fixé notre objectif, et là encore, alors que mon objectif principal était de ne plus boire, vous avez pris la peine de m’expliquer que notre objectif serait que je me sente bien et que de cela découlerait le reste..
Je suis sortie de notre 2ème rendez vous totalement épuisée par le travail que nous avions effectué mais avec l’envie de continuer ! Il faut dire que en travaillant sur une personne qui m’est très proche mais qui m’était terriblement toxique, j’ai eu le sentiment d’être excusez moi la comparaison, comme un évier qui se vide, de tous ces ressentis qui au final me détruisaient.
Après 4 séances, nous avons décidé de commun accord que les choses étaient désormais claires dans ma vie.
Aujourd’hui, 2 mois plus tard, je peux vous dire que vous avez réellement changé ma vie ; non seulement je n’éprouve plus le besoin de boire le soir, mais je n’éprouve plus non plus ce besoin de me « remplir » de nourriture.
De plus, non, ma thérapie n’a pas résolu tous mes problèmes.. mais elle m’a permis de les aborder différemment et cela m’a apporté une certaine sérénité que je ne connaissais plus depuis longtemps.
J’espère de tout cœur que d’autres personnes en souffrance me liront et qu’elles franchiront le pas de votre porte.
Merci pour votre travail, votre profonde humanité et votre professionnalisme.
Cordialement,
XX
 
  
Témoignage N°142
Josée - Liège (Province)
Thérapie brève et Coaching personnel: 3 séances
 
 

Bonjour,

j'ai consulté Monsieur Marthoz pour un problème de compulsion alimentaire,
J'avais un sérieux problème de grignotage au point que je ne me rendais même plus compte que je mangeais.
j'avais déjà consulté plusieurs diététiciens, mais mon problème persistait.

Au premier rendez-vous , et après une écoute très attentive de mon malaise, Monsieur Marthoz m'a expliqué que mes compulsions étaient
une conséquences de problèmes plus profonds, mais qu'il était en mesure de m'aider.

Nous avons donc fixés ensemble des objectifs à atteindre, dans mon cas c'était:

- arrêter de manger de manière compulsive
- être plus sereine
- avoir confiance en moi

L'important à ce stade, c'est que j'avais peur de ne pas y arriver, que cela ne marche pas
et pourtant, le résultat à dépassé toutes mes attentes

Monsieur Marthoz ne m'a pas demandé de faire des exercices compliqués, il m'a simplement demandé de prendre la décision
de réaliser ces objectifs. l'important était l'intention.

J'ai suivi attentivement chacune des instructions que monsieur Marthoz m'a données, et je lui ai fait confiance sans jamais remettre en cause
notre travail en commun.

A chaque étape, Monsieur marthoz s'est assuré de ma bonne compréhension et de mon ressenti.

J'ai suivi 3 séances au total, 2 mois ont passés et voici les résultats:

- je ne grignote plus et mon alimentation s'est équilibrée
- je ne souffre plus d'angoisses
- je ne fais plus de cauchemars
- ma relation avec les autres s'est harmonisée.

MERCI MONSIEUR MARTHOZ

 

 

Témoignage N°124
Anne - Prov. de Liège
Thérapie brève et Coaching de vie: 4 séances
 
 
C’est naturellement avec plaisir que je témoigne de mon expérience de thérapie avec vous.
Lorsque je suis venue vous voir, mon unique souhait était de comprendre et de remédier à mon lien conflictuel et passionné avec la nourriture qui m’entrainait dans une voie de yo-yo depuis mon adolescence.
 
Notre premier entretien m’a permis de comprendre ce qui se cachait derrière ce problème de poids et aussi de prendre conscience d’autres problèmes moins légers, plus inconscients.
 
Lorsque vous m’avez parlé de couper le cordon avec mes garçons, je vous avoue que j’ai hésité mais il y avait quelque chose dans votre discours qui m’a touchée surtout quand vous avez évoqué leur peur de me décevoir qui me renvoyait à ma propre peur de décevoir mon père.
 
Au fil des séances, je n’ai pas compris de suite que couper le cordon ne signifiait pas perdre mes garçons, qu’être moins triste de l’absence de ma fille ne signifiait pas non plus oublier ma fille…
 
Pour la première fois, je me suis laissé faire, je vous ai fait confiance, je lâchais prise et surtout… je ne me suis pas retrouvée dans un dialogue à essayer de comprendre le pourquoi du comment, à retourner dans ma petite enfance pour analyser les liens avec ma mère et ses propres liens avec la sienne… En allant chez vous, j’ignorais ce que j’allais découvrir mais je suis sortie de ma zone de confort, pour la première fois, ce n’est pas moi qui ergotais, qui ressassais, qui analysais, qui essayais de comprendre, de justifier ou que sais-je encore.  On peut mentir à son psychologue en thérapie, même involontairement, on évoque notre ressenti.  Chez vous, ça ne s’est pas déroulé ainsi… vous partez d’un postulat d’avenir meilleur et faites table rase du passé, c’est vous qui avez fait le boulot, je n’ai fait que vous suivre, que vous faire confiance et ça a fonctionné. 
 
Et depuis…
 
Pas une seule fois, pas une seule, je n’ai eu de crise d’insomnie depuis notre dernière entrevue…  
 
Pas une fois, je ne suis partie en vrille dans ma tête à régler des comptes , à regretter de ne pas avoir dit ceci ou cela, à refaire le passé.  
 
Lorsque je pense à ma fille, il n’y a plus de colère ni de rancoeur, certes la tristesse de l’absence, le manque toujours présent mais aussi au fond de moi, un apaisement, une foi vers le futur.
 
Il y a toujours autant d’amour entre mes garçons et moi  mais je sens que je lâche prise par rapport à eux. Je leur ai rappelé qu’ils devaient avancer dans la vie sans crainte de me décevoir en faisant leurs propres choix. 
 
Parfois lorsqu’un événement me dérange, j’imagine un récipient et je le mets dedans puis je visualise le couvercle que je visse etc.  Vous n’imaginez pas comme on se sent bien après cela…
 
Mieux encore, vous m’avez ouvert une porte vers la sérénité, vers un sacré recul par rapport aux choses tristes ou déplaisantes et je sens que ma prochaine décénnie (je vais avoir 50 ans dans quelques mois) se bâtira sur cette base-là.  
 
Merci  à vous…
 
PS : j’allais presque oublier de vous dire que je perds du poids tout en mangeant normalement… je pourrais vous raconter aussi à quel point mon rapport à la nourriture a changé mais je n’ai même pas encore pris la peine de me pencher sur ce phénomène… C’est comme ça tout bêtement...

 

Témoignage N° 68 
Fabienne - Liège
Thérapie brève: 6 séances
 
Aussi loin que je me souvienne, je crois que j'ai toujours eu un mauvais rapport avec la nourriture, cela n'a fait que s'empirer lorsque j'ai commencé une obsession de mon image et donc commencé à enchaîner les régimes.
La répétition, l'effet yoyo n'ont fait qu'agrandir mes frustrations. 
Etant de nature stressée et angoissée, je mangeais par compulsion, puis petit à petit j'augmentais les prises de nourriture jusqu'à l'écoeurement et au vomissement.
Le cauchemar était en route. Je vomissait plusieurs fois par semaine et mangeais en pensant à comment me débarrasser de cette nourriture.
Au moins, je ne prenais pas de poids mais j'étais très malheureuse de cette situation honteuse.
J'étais perplexe lors de mes premiers rdv avec Mr. Marthoz mais grâce à ceux-ci, j'ai pu remonter à la source du problème qui était loin dans mon passé.
Je ne dis pas que je suis totalement guérie de l'obsession de mon image mais depuis maintenant 7 mois, je n'ai plus jamais eu de crise de boulimie et ça, c'est un grand pas en avant, une réelle libération.

 

Témoignage N° 54
Laura - Liège
Thérapie brève: 5 séances
 
monsieur marthoz, je tiens à vous remercier de m'avoir accompagnée tout au long de ce chemin..il était fait de doutes et de peurs..mais aussi et surtout de tristesse.vous m'avez pemis de penser sereinement à ma maman disparue..enfin, j'ai pu faire le deuil..après trois ans..
depuis un peu plus de deux mois de thérapie, beaucoup de choses ont changé..j'ai aussi repris confiance en moi, chose qu'il métait impossible de concevoir.;mon égo est regonfflé à bloc à présent et je me sens prete à affronter l'avenir sans me poser des milliers de questions.
ensuite, et un point très important dans ma vie, les problèmes de poids que je m'acharne à résoudre depuis quelques années déjà me semblent en bonne voie de guérison et de résolution.la nourriture n'est plus pour moi un moyen de compenser.
dans ma maison, le calme est revenu et mes rapports aux autres se sont considérablement améliorés.
j'ai retrouvé, grace à vous (et à moi), une joie de vivre que j'avais perdue...
un pincement au coeur tout de meme en sortant de votre bureau..
je souligne aussi votre formidable empathie..
je ne vous oublie pas et me souviendrai de vous, soyez en sur!!!
je vous remercie de tout mon coeur.
biensur, lorsque j'aurai atteints mon poids tant convoité je vous ferai signe!!!!!!!
mille merci, je vous envoie plein de pensées positives!!!!

 

 
Témoignage N° 29 
Magali - Liège
Thérapie brève et Coaching personnel: 5 séances
 
Je profite de ce mail pour vous remercier car le rendez vous de lundi m'a à nouveau vraiment aidée et je tiens bon au niveau alimentaire (je dirais même sans effort...)
 
Et le petit plus? Je viens de m'inscrire a un cours de danse orientale..
Etttt oui..
Du sport-plaisir et non compétitif, complètement différent de ce que j'ai toujours fait..
Decidement, votre thérapie c'est du solide!!
Rire..
Ça m'est venu naturellement et je crois que c'est parfaitement indiqué dans mon état d'esprit actuel..
Un truc de fille... Non.. de Femme.. ;)
Et l'ortho a qui j'ai sonné hier m'a donné le feu vert.
Alors je fonce!
 
Merci de m'aider comme vous le faites! Vraiment du fond du cœur!

 

Problèmes de poids - Hyperphagie - Deuil
Témoignage N° 17 
Anne - Trois-Ponts
Thérapie brève: 6 séances
 
J'ai Contacté m. Marthoz pour des problèmes de poids. Je mangeais par impulsions lorsqu'un sentiment de stress, d'ennui, de fatigue m'envahissait.
J'avais déjà entrepris une multitude de régimes mais toujours avec le même constat: affamée, obsédée par la nourriture que je ne "pouvais pas" ingurgiter en période de diète, je n'ai jamais réussi à me stabiliser et l'effet "yoyo" s'est vite installé.
J'ai donc décidé de remédier à la cause de ces irrépressibles besoins de manger. Au bout de quelques entrevues, après avoir fait le deuil de ma grand-mère, digérer ma mère, apaisé mes relations avec mes enfants et rompu avec de mauvaises croyances alimentaires, j'ai senti rapidement mes envies de grignotage se taire pour devenir quasi inexistantes. Aujourd'hui, je perds aisément mes kilos superflus, sans frustration, je me suis mise à courir et ma vie semble enfin s'être dénouée... Merci.
 

 

 

 

 

keyboard_arrow_up